Le portrait en lumière mixte

Présentation de la formation 
Niveau 3
Portrait
 

COMBIEN DE TEMPS DURE LA FORMATION ?

La formation "Le portrait en lumière mixte" contient 16 minutes d'enseignement technique en vidéo

À QUI S’ADRESSE CETTE FORMATION?

Pour tous les photographes qui ont suivi la formation "flashmètre/posemètre et quantification de la lumière"

SOMMAIRE DE LA FORMATION

  • Introduction
  • La photo en lumière mixte
  • Temps de pose et différence entre les types de lumière
  • Equilibre ou déséquilibre ?
  • Une question d’ambiance
  • Possibilités créatives
  • Organisation et méthode de travail

CONTENU DE LA FORMATION

  • Enregistrement vidéo de 16 minutes (attention, il y a une information essentielle à chaque instant)
  • 1 PDF à télécharger reprenant précisément chaque notion abordées dans le cours.
  • 1 QCM pour évaluer votre compréhension globale du cours (une note supérieure à 15/20 vous ouvre à un certificat de réussite délivré par la NSF pour la compétence « Le portrait en lumière mixte»

✓ Le cours acheté est visible en streaming à vie✓ Le cours est visible autant de fois que vous le désirez, au moment que vous voulez

✓ QCM pour évaluer votre niveau

ou avoir accès à toutes les formations

Economie de 12 euros sur les 7 nouvelles leçons publiées chaque mois

✓ Accès à toutes les vidéos en streaming pendant 30 jours
✓ Vous pouvez visionner les vidéos autant de fois que vous le désirez pendant cette période

✓ QCM pour évaluer votre niveau après chaque cours

✓ Résiliable à tout moment

Economie de 144 euros sur toutes les leçons publiées dans l'année

✓ Accès à toutes les vidéos en streaming pendant 365 jours
✓ Vous pouvez visionner les vidéos autant de fois que vous le désirez pendant cette période

✓ QCM pour évaluer votre niveau après chaque cours

✓ Résiliable à tout moment

Un petit peu sur le portrait en lumière mixte ...

En lumière mixte (flash et lumière continue) l’enjeu consiste à décider d’un équilibre, d’une harmonie, entre des types de lumière aux temporalités différentes. En s’appuyant sur l’une pour transformer l’autre on s’ouvre un champ de possibilités infini. 


___

 

Pour un photographe, la différence essentielle entre un flash et une lumière continue (le soleil, ou la lampe du salon) : c’est le temps.

 

Un flash émet un éclair d’une durée extrêmement courte (selon la technologie et le réglage, l’éclair dure de 1/800s à 1/80.000 comme sur le Profoto Pro-10), tandis que la lumière du soleil est continue, c’est-à-dire qu’elle se propage sans cesse.

 

Cela signifie que la quantité de lumière s’accroît si le temps de pose est plus long et décroît dans le cas contraire. Tandis qu’elle ne change pas pour le flash.
 

Pièce obscure

Si on se trouve dans une pièce obscure avec un flash, il y aura exactement la même exposition sur la photo quel que soit le temps de pose. Sans autre source de lumière qu’un flash émettant un éclair de 1/1000s, nous pouvons travailler indifféremment avec un temps de pose de 30 secondes ou d’1/200s, pour un résultat absolument identique. Au flash seul, l’exposition ne varie pas, quel que soit le temps de pose (à condition qu’il soit inférieur à la synchro-X), sans risque de « flou de bougé ». Parce que l‘éclair de lumière ne durant qu’un temps extrêmement bref, il « fige » les sujets à la même vitesse que lui (dans notre exemple au 1/1000s).

 

A l’opposé, la quantité de lumière continue varie en fonction du temps de pose : il y aura deux fois plus de lumière avec une exposition de 2 secondes qu’avec une exposition de 1 seconde.

C’est cette différence de temporalité que nous allons utiliser en lumière mixte.

 

IMPORTANT  : cette formation est la même que celle que nous avons publiée précédemment sur notre ancien site de formation online et dont vous possédez l'accès à vie si vous l'avez déjà achetée. Il est donc inutile de la payer à nouveau.

Vos commentaires ... (0)

16 minutes de vidéo
de formation

Documentation écrite
pour chaque notion

Certificat de réussite 
(note  supérieure à 15/20)

Petit mot de Nath ....
 

En lumière mixte (flash et lumière continue) l’enjeu consiste à décider d’un équilibre, d’une harmonie, entre des types de lumière aux temporalités différentes.En s’appuyant sur l’une pour transformer l’autre on s’ouvre un champ de possibilités infini.

 

NATH SAKURA